Chasse

Anouk arrêt sur Bécasse. Saison de chasse 1991

La chasse à la bécasse avec un chien d’arrêt est pour moi une passion. Je pratique cette discipline depuis 1971. Normalement, je fais cette activité seule. Il m’arrive à l’occasion d’être accompagné d’un ami digne de ce nom. 

Je n'invite plus personne sur mes terrains de chasse. La raison, je me suis fait déjà avoir. Parce que le Québécois a le virus du boomerang. Un jour ou l'autre, je revoir cette personne à mes endroits de chasse.

J’ai voyagé un peut partout au Québec pour chassé Scolopax minor. Je chasse ordinairement dans ma région. Ce qui me plaît particulièrement, c’est me déplacer dans différents secteurs de chasse afin de voir d’autres environnements et trouver un minimum de deux nouveaux terrains annuellement. 

En octobre 1984, j’ai été approché par André Y. Croteau pour tourner des scènes de chasse à la bécasse, dans le cadre d'une émission télévisée pour Radio-Canada. 

anouk1.jpg (19172 bytes)

 

Au printemps 1979 j'ai fondé le Club des bécassiers du Québec.

En octobre 1999 j'ai tourné une deuxième vidéo sur la chasse à la bécasse pour l'émission de télévision RDS.

En deux occasions, je suis allé en France chasser Scolopax Rusticola. L’oiseau, par sa taille, est différent de notre bécasse. Elle est de la même dimension qu’un pigeon, le coloris dorsal est brun pale et le coloris ventral est brun beige rayé. Son envolée est similaire à une chouette.

A l'occasion j'écrite des textes pour des revues sur la chasse à la bécasse au Québec, en France et en Espagne.

Je tiens un journal de chasse à jour depuis 1971. À chacune de mes sorties de chasse, j'ai toujours avec moi mon dictaphone de poche qui me permet de décrire les renseignements suivants: La date, la température, gibier vu et gibier arrêté par mes chiens, règle générale je chasse seul à l'occasion j'ai un partenaire de chasse, le nombre de cartouches tiré mes commentaires de ma journée et le nombre d'oiseaux récoltés.

Certaines de mes journées de chasse sont transférées sur une cassette verbale de 90 minutes. Ces journées me rappellent des instants merveilleux passés à la chasse. En écoutant ces enregistrements c'est un peut comme ci j'étais toujours sur place.

L'entraînement sur gibier sauvage:

J'entraîne mes chiens exclusivement sur les oiseaux sauvages il n'y a aucun autre substitut pour se familiariser sur perdrix et bécasse, l'expérience parle d'elle-même.

Premier Braque Francais en Amérique.

Automne 1979

 

barre.gif (187 bytes)