Pourquoi un Braque français?

Ce type de chien d’arrêt n’était pas connu au Québec avant 1976. Avant d’en faire l’importation, j’ai lu plusieurs livres traitant de cette race. Les commentaires des auteurs décrivant le braque français de type Gascogne et Pyrénées reflétaient exactement mes attentes. Aspect général: Fortement membré robuste et sans lourdeur.

Aptitude à la chasse : C’est un chien à tout faire. Il peut fonctionner sur tous les terrains, c’est un excellent chasseur, les arrêts sont fermes, le rapport est excellent, dent douce, chasse à une cadence régulière sans s’épuiser. Son dressage se fait en souplesse et on dit de lui qu’il naît à moitié dressé. Que demander de plus!

De toutes ces qualités ce qui d’emblée, a attiré mon attention c'est que l'on dit du Braque français qu’il est un pisteur d’élite. Cette aptitude est naturelle donc génétique. Les deux types d’oiseux que je chasse exclusivement sont la bécasse et la Perdrix. Ces oiseaux sont passés maîtres dans l’esquive. Avec tous ces critères positifs de sélections le Braque français a répondu à toutes mes attentes. 

Michel Gélinas